Tous les articles par Benjamin Judas

Art et Culture à l’hôpital

Le Photoclub de Chevigny Saint-Sauveur expose les photos de ses membres au CGFL du 21/12/2015 au 112/2/2016. Thème « Le détail ». Du lundi au vendredi, couloirs et salles d’attente des rez-de-chaussée et 1er sous-sol. Centre Georges-François Leclerc 1 rue du Professeur Marion Dijon

Frédéric Labaune expose au prestigieux festival de Montier-en-Der

Un membre du Photo Club de Chevigny expose au très prestigieux Festival de Photo Animalière et de Nature de Montier-en-Der.

logofredmontierBiographie

Depuis mon enfance, je m’intéresse à la nature qui nous entoure et je suis professeur de Sciences de la Vie et de la Terre. Dès que j’ai pu avoir un appareil photo, mon album de famille s’est retrouvé inondé d’images d’animaux prises dans des zoos (on a l’exotisme que l’on peut). Depuis, si je continue une certaine exploration du monde, une partie de mon activité photographique s’est tournée vers des prises de vue du micromonde. Cette approche ne s’est pas faite sans peine et on m’a incité à écrire un livre, pour partager mes expériences. « La Macrophotographie – Au-delà du rapport 1 :1 », en coédition avec Biotope et Image & Nature. Mon site : http://macromicrophoto.fr

fred

Présentation de l’exposition

Il vous est sans doute déjà arrivé de vous frotter à la « macro », de vouloir prendre les petites fleurs, les insectes, des détails des objets et de la vie qui nous entourent. La démarche est assez simple, il suffit d’avoir un objectif « macro ». Bon nombre de zooms se targuent d’être macro mais dans les faits, ils permettent surtout de faire de la proxiphoto. On prend une fleur dans son ensemble, on cadre un champ de quelques centimètres, ce qui est bien suffisant la plupart du temps. Si le souci du détail vous taraude, alors rien ne vaut un vrai objectif macro, une focale fixe pouvant atteindre le rapport 1:1 (on cadre un champ de la même taille que celle du capteur). Je vous invite à venir me rencontrer pour vous parler de mon travail, de mon exposition et de mon livre « La Macrophotographie – Au-delà du rapport 1 :1 ». Je vous montrerai, que dépasser le rapport 1 est accessible à tous !